BFM Business
Transports

Pourquoi la ligne 1 du métro a-t-elle été paralysée mardi soir?

3.000 personnes ont été évacuées de la ligne 1 mardi soir selon la police.

3.000 personnes ont été évacuées de la ligne 1 mardi soir selon la police. - BFM Paris

Douze navettes de la ligne 1 du métro parisien se sont retrouvées bloquées mardi soir dans les tunnels avec à leur bord des centaines de passagers.

La ligne 1 du métro fonctionne à nouveau normalement ce mercredi. La soirée de la veille a pourtant été très chaotique. Pendant plusieurs heures, la ligne a été complètement paralysée avec des douze navettes bloquées sous les tunnels. Selon la police, 3.000 personnes ont finalement été évacuées. Retour sur cette soirée. 

>Un problème technique en début de soirée

Il est autour de 20 heures quand l'incident débute. La RATP explique ce mercredi qu'un problème technique est survenu sur un train de cette ligne automatique, entre les stations Bastille et Saint-Paul. "Immédiatement on a envoyé un agent pour le prendre en charge pour une conduite manuelle, ce qui est un incident assez classique sur du matériel roulant", a précisé Philippe Martin, directeur adjoint de la RATP. 

>Une navette très proche immobilisée par sécurité

Mais l'incident ne va pas en rester là, à cause du grand nombre de trains en circulation. Depuis samedi et la fermeture du RER A dans Paris, la RATP a en effet renforcé le nombre de trains sur la ligne 1 pour faire face à l'afflux de voyageurs. "La navette suivante qui était très proche a été bloquée par le système automatique par mesure de sécurité", précise la RATP. 

Les autres navettes présentes dans la zone sont aussi progressivement arrêtées, "dont certaines sous tunnel". 

>Des coupures de courant après le déclenchement d'alarmes

L'incident va encore prendre de l'ampleur dans les minutes qui suivent. A bord des trains, les voyageurs s'impatientent. Après une demi-heure d'arrêt, la RATP explique que plusieurs alarmes sont tirées par des passagers à bord des trains. Le déclenchement du signal d'alarme entraîne la coupure du courant.

Une grande partie de la ligne a ainsi été privée d'électricité, "coupant par la même occasion la ventilation". En tout 12 navettes sont ainsi immobilisées sous les tunnels entre deux stations. Un événement "rarissime", assure la RATP. 

>Fin des évacuations 2h30 après le début de l'incident

Des voyageurs ont décidé de forcer les portes du métro et de descendre sur les voies après un long moment passé dans la fournaise des voitures. La RATP fait savoir de son côté qu'à 22h30, tous les voyageurs étaient évacués. Près de 200 agents de la RATP ont été mobilisés pendant cet incident appuyés par la brigade des sapeurs-pompiers, présente dans plusieurs stations. En tout, 5 voyageurs ont été pris en charge par les pompiers. 

C. B