BFM Business

Pour augmenter sa compétitivité, Porsche va réduire le temps de travail

BFM Business

"Porsche AG veut augmenter sa compétitivité et son attractivité en temps qu'employeur". Pour cela, le constructeur de luxe, filiale du géant allemand de l'automobile Volkswagen, a annoncé ce jeudi 13 décembre qu'il allait réduire le temps de travail de ses salariés, à salaire égal, en échange de mesures de flexibilité et dans le but d'attirer des travailleurs qualifiés.

Le temps de travail hebdomadaire de ses quelque 17 000 salariés passera donc graduellement d'ici mi-2013 de 35 à 34 heures.

Le manque de main d'oeuvre qualifiée est criant dans le secteur automobile, rappelle Porsche, qui ne fait pas exception.

Les salariés ont en échange consenti des efforts, et notamment une plus grande flexibilité du travail. Ainsi, "davantage de salariés qu'auparavant pourront à l'avenir travailler 40 heures par semaine", selon le groupe, qui estime "s'assurer ainsi la flexibilité nécessaire pour le futur".

BFMbusiness.com et AFP