BFM Eco

Paris: le métro s'emballe, frayeur des voyageurs de la ligne 1

Photo d'illustration de la ligne 1.

Photo d'illustration de la ligne 1. - BFM Paris

Un train de la ligne 1 du métro parisien n'a pas marqué l'arrêt à trois stations mardi soir. La RATP évoque "une série d'incidents" sur cette ligne automatique.

Les passagers de la ligne 1 du métro parisien ont eu une belle frayeur. Vers 21h50 ce mardi soir, une rame en circulation a continué de circuler sans marquer l'arrêt à Concorde, Champs-Élysées et Franklin D. Roosevelt. Le train a fini par s'arrêter à la station George V. 

Sur les réseaux sociaux, des passagers qui se trouvaient à bord disent avoir eu la peur de leur vie, craignant que le métro n'entre en collision avec la rame de devant. Certains rapportent également avoir entendu une détonation. 

"Une série d'incidents"

Contactée par BFM Paris, la RATP évoque ce mercredi "une série d'incidents". "Une disjonction a eu lieu sur la ligne 1 à la station Palais Royal vers 21h35. Il s'agit d'un incident électrique, qui peut être impressionnant, car à l'origine d'un bruit fort et d'étincelles, mais sans risque pour le voyageur", explique la RATP sur la question de la détonation.

Cette disjonction a provoqué une avarie sur la rame qui se trouvait à Concorde, poussant la RATP a appliquer une procédure de réorganisation du trafic.

"Une mauvaise programmation a eu pour conséquence que plusieurs arrêts n'ont pas été desservis par une rame, vers 21h50. Le système de sécurité automatique a détecté l'anomalie et l'arrêt de la rame s'est fait en toute sécurité en amont de la station George V, où une rame était stationnée", ajoute la RATP. 

Selon la RATP, "il n'y a eu en aucun cas risque de collision". "L'incident a pu inquiéter certains voyageurs, ce qui est compréhensible puisque la rame aurait dû s'arrêter à toutes les stations", admet la régie des transports parisiens, qui "présente ses excuses aux voyageurs concernés". 

Carole Blanchard et Aurore Villemur