BFM Business

Paillé : « Parisot me déroute »

BFM Business

Le porte-parole de l’UMP Dominique Paillé a évoqué la position du Medef sur le dossier des 35 heures.

Invité vendredi 30 mai, Dominique Paillé, porte-parole de l'UMP, est revenu sur le débat autour des 35 heures et notamment la position de Laurence Parisot sur ce dossier : « Parfois madame Parisot me déroute. Moi je demande un peu de cohérence au Medef et le respect des règles démocratiques. Il y a un accord, que nous allons respecter à 90% dans le projet de loi, il y a ce problème de libéralisation des heures supplémentaires qui suppose d'aller plus loin que l'accord contractuel ».

« Le Parlement n'est pas lié par l'accord contractuel en question, il jouera donc son rôle. Madame Parisot doit à mon avis sauver un certain nombre de ses relations avec les grands syndicats, pour autant il faut qu'elle évite de tomber dans les écueils. La politique du gouvernement ne se détermine pas au Medef ».

La rédaction-Bourdin & Co