BFM Business

Où en sont les Vélib'?

Le nouveau Velib exploité par la société Smovengo

Le nouveau Velib exploité par la société Smovengo - ERIC FEFERBERG / AFP

Le nombre de vélos en circulation augmente tout comme les stations en service, à l'approche de l'ultimatum fixé par la mairie de Paris. Mais malgré une amélioration, les utilisateurs continuent de rencontrer des difficultés.

La rentrée approche et avec elle la fin de l'ultimatum fixé à Smovengo par la mairie de Paris. En juin dernier, la municipalité avait annoncé laisser un sursis au nouvel opérateur du Vélib' pour déployer les stations et vélos en libre-service, laissant planer l'hypothèse d'une rupture de contrat. Smovengo s'était alors engagé à mettre en place un plan de sortie de crise et à parvenir à 800 stations électrifiées en service d'ici la fin du mois d'août. 

Selon des chiffres du 19 août, l'opérateur revendique désormais 769 stations ouvertes dont 98% électrifiées. Smovengo approche donc du but fixé. Pour rappel, deux tiers des stations seulement étaient électrifiées mi-avril, les autres étant branchées sur batteries, un système à l'origine de nombreux dysfonctionnement. Malgré tout, l'objectif final de 1.400 stations installées en octobre prochain reste loin. 

objectifs vélib
objectifs vélib © BFM Paris

Plus de trajets mais les mêmes difficultés

D'autres chiffres semblent montrer des signes de progrès, ceux du nombre de courses effectuées. Toujours selon des chiffres du 19 août, ce jour-là, le nombre de courses s'élevait à 18.490. Début juillet, les trajets quotidiens culminaient à 13.000, les Parisiens commenceraient donc à se remettre au Vélib'. Là aussi, ces chiffres sont toutefois loin des objectifs fixés pour fin août de 30.000 trajets quotidien. 

Par ailleurs, les abonnés continuent d'éprouver d'importantes difficultés. Il n'est pas rare de voir aux stations des usagers s'acharner pour tenter de décrocher un vélo et renoncer. Sur les réseaux sociaux, ils sont encore nombreux à raconter leurs mésaventures.

"Je suis passé devant 4 stations hier soir, soit +150 bornes, 2 stations étaient entièrement bloquées et les 2 autres (46 et 47 bornes) n'avaient pas un seul Vélib' de dispo. La honte", tweete ainsi un utilisateur ce mardi. "Retour de soirée Vélib' toujours aussi catastrophique. Après 6 stations essayées et 1 vélo retirable seulement pour deux dans le centre de Paris, on abandonne et nous rentrons en taxi", explique un autre. 

Vélib' toujours en rodage

Huit mois après le lancement du Vélib' deuxième version et en dépit d'une reprise en main du service, le vélo parisien semble donc toujours en phase de test. Des corrections sont encore en cours de déploiement du côté de Smovengo.

L'un des dysfonctionnements provient du cadenas qui ne se referme pas correctement dans la bornette selon l'angle de rattachement du vélo. Sur ce point, un "guide-roue" va être mise en place sur les bornettes et une nouvelle fourche "sera progressivement installée pour corriger les problèmes rencontrés lors des dépôts", indique Vélib'.

Carole Blanchard