BFM Business

Neige: trafic interrompu sur la ligne Paris-Milan

BFM Business

Les trains de nuit Paris-Milan et Milan-Paris de la compagnie Thello sont bloqués, en raison de la neige à Brigue, en Suisse, et Domodossola , en Italie, a-t-on appris jeudi auprès des Chemins de fer suisses.

"Le train Paris-Milan est bloqué à Brigue avec tous ses passagers, alors que le Milan-Paris est en train de faire demi-tour vers Milan", a indiqué une porte-parole des CFF.

La compagnie Thello est une société privée qui organise des voyages de nuit en train bon marché entre la France et l'Italie. C'est une entreprise commune entre le français Veolia Transdev et l'italien Trenitalia.

Tout le trafic ferroviaire sur la ligne Brigue (Suisse)-Milan (Italie) est d'ailleurs interrompu depuis minuit entre Brigue et Domodossola à cause de fortes chutes de neige sur le versant italien. Le trafic ferroutage est également interrompu. Cette ligne est l'un des grands axes entre la Suisse et l'Italie. En conséquence, les voyageurs pour Milan venant de Genève, Lausanne, Berne et Bâle sont obligés de passer la ligne Zurich-Lucerne-Chiasso. Les trains de nuit Paris-Milan et Milan-Paris de la compagnie Thello sont bloqués, en raison de la neige à Brigue (Suisse) et Domodossola (Italie), a-t-on appris jeudi auprès des Chemins de fer suisses.

"Le train Paris-Milan est bloqué à Brigue avec tous ses passagers, alors que le Milan-Paris est en train de faire demi-tour vers Milan", a indiqué à l'AFP une porte-parole des CFF.

La compagnie Thello est une société privée qui organise des voyages de nuit en train bon marché entre la France et l'Italie. C'est une entreprise commune entre le français Veolia Transdev et l'italien Trenitalia.

Tout le trafic ferroviaire sur la ligne Brigue (Suisse)-Milan (Italie) est d'ailleurs interrompu depuis minuit entre Brigue et Domodossola à cause de fortes chutes de neige sur le versant italien. Le trafic ferroutage est également interrompu.

Cette ligne est l'un des grands axes entre la Suisse et l'Italie.

En conséquence, les voyageurs pour Milan venant de Genève, Lausanne, Berne et Bâle sont obligés de passer la ligne Zurich-Lucerne-Chiasso.

A. G. avec AFP