BFM Business

Malgré le soutien de l'Etat, Air France prépare un plan de départs volontaires pour 8.300 postes

4800865/b63ef91e04adc7e59ba5e27b7

4800865/b63ef91e04adc7e59ba5e27b7 - Eric Piermont AFP

Selon Bloomberg, la compagnie aérienne française souhaite le départ d'environ 300 pilotes, 2.000 personnels de cabine et 6.000 personnels au sol.

Le plan d'aide massif à 7 milliards d'euros pour Air France n'évitera pas la casse sociale. La compagnie aérienne, très fragilisée (comme tous ses concurrents) par la crise du coronavirus pourrait annoncer un important plan de départs volontaires.

Selon des sources proches du dossier citées par Bloomberg, le groupe français devrait annoncer un plan de départs volontaires portant sur 8.300 postes dont 300 pilotes, 2.000 personnels de cabine et 6.000 personnels au sol. 

1,8 milliard d'euros de pertes au premier trimestre

Rappelons que la compagnie a essuyé une perte nette de 1,8 milliard d'euros au premier trimestre, et anticipe des retombées encore plus désastreuses pour ses finances d'ici l'été.

La Commission européenne a autorisé la France à octroyer un soutien de 7 milliards d'euros à Air France, dont 4 milliards de prêts bancaires garantis à 90% par l'Etat et 3 milliards de prêts directs de l'Etat, avec en contrepartie des engagements sur l'amélioration de sa rentabilité et de la politique du groupe sur le plan environnemental.

OC