BFM Business

Lyon: nouvel acte de malveillance contre la SNCF

BFM Business

Un nouvel acte de malveillance, la section d'un câble à hauteur de Miribel dans la banlieue nord-est de Lyon, a causé "des retards limités" sur les trains, a indiqué samedi Serge Wolf, directeur adjoint du TGV Sud Est.

Les retards affectant tous les trains vers le sud de la France ont commencé à 18h45 vendredi au moment de la section d'un câble. Les techniciens de la SNCF ont découvert le lieu du câble sectionné à 4 heures du matin. Après réparation, le service est redevenu à la normale samedi matin à 10h00.

Le Poste de commandement national sûreté (PCNS) de la SNCF a prévenu la police et une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie.

A. G. avec AFP