BFM Business

Louis Gallois devient président du conseil de surveillance de PSA

Louis Gallois devient président du conseil de surveillance de PSA.

Louis Gallois devient président du conseil de surveillance de PSA. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L'ancien patron d'EADS a été choisi par PSA pour assurer la présidence du conseil de surveillance de PSA, d'après l'AFP ce 18 mars.

Louis Gallois va devenir président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën, d'après l'AFP ce 18 mars. La décision aurait été prise à l'unanimité à l'occasion d'un conseil de surveillance du constructeur qui s'est tenu ce mardi.

Il a été préféré à l'autre candidat, l'ex PDG de Nexans, Gérard Hauser. La direction du groupe le connaît bien puisqu'il est également administrateur de l'équipementier Faurecia, dont PSA détient 50% du capital.

L'ancien patron d'EADS, actuellement commissaire général à l'investissement, était le candidat de l'Etat français. Le gouvernement soutient en effet depuis le début l'ancien dirigeant de la SNCF, d'ailleurs déjà membre indépendant du conseil du constructeur.

Une toute nouvelle gouvernance pour le groupe

C'est lui qui a fait le lien quand l'Etat français a donné sa garantie aux emprunts de la banque PSA fin 2012. Une proximité que lui reprochaient justement certains membres de la famille Peugeot.

En tant que président du conseil de surveillance, il devra épauler Carlos Tavares, qui deviendra officiellement président du directoire à la fin du mois, pour redresser le groupe.

Il devra en outre accompagner la refonte de la gouvernance du constructeur. Les trois grands actionnaires: Dongfeng, l'Etat français et la famille fondatrice se retrouveront à parité après la prochaine augmentation de capital.

N.G. et Alexandra Paget