BFM Business

Les taxis remontent la pente

Un mois après le début du déconfinement, les commandes n'ont, en Ile-de-France, pas complètement retrouvé leur niveau d'avant-crise. Mais, selon les données de G7, elles ont progressé de 39% par rapport aux semaines précédentes. Avec une hausse très significative le week-end et entre 22h30 et 23h30.

Un mois après le début du déconfinement, les taxis peinent clairement moins à trouver des clients. Selon les données collectées par la plateforme de commande de G7, le niveau des commandes en Ile-de-France équivaut à 89% de ce qu’il était avant la crise sanitaire (semaine comparable). Les particuliers sont même plus nombreux à commander un taxi qu’avant la crise sanitaire (106% de la demande pré-covid).

Par rapport aux quatre semaines précédant le 19 mai, la demande a progressé de 38% sur les quatre semaines qui ont suivi. Ce rebond profite davantage aux taxis franciliens qui travaillent le week-end (+50%) qu’en semaine (+25%). Depuis le 9 juin, date de passage du couvre-feu de 21h00 à 23h00, la société G7 constate un haut niveau d’appels à sa centrale de réservation, mais aussi de connexions sur l’appli G7 entre 22:30-23h30.

La fréquentation des taxis a progressivement augmenté suivant les différentes de la levée du confinement.
La fréquentation des taxis a progressivement augmenté suivant les différentes de la levée du confinement. © G7

Ce rebond ne permet néanmoins pas de compenser la quasi-absence des touristes internationaux et la reprise encore modeste des déplacements professionnels.

"Dans les aéroports parisiens, l’activité se limite à 30% de son niveau post-covid" souligne Yann Ricordel, directeur général délégué de G7.

Et la profession s’attend, en Ile-de-France à un été très calme. L’absence des touristes internationaux n’étant pas compensée par le surcroît de vacanciers français qui ne partiront pas à l’étranger. Ces derniers préférant des lieux de villégiatures à la mer ou à la campagne que des séjours au coeur des grandes villes de l'Hexagone.

Choisir sa musique à bord
Ne plus être tributaire des goûts musicaux de son chauffeur. À partir du lundi 21 juin, jour de la fête de la musique, les utilisateurs de taxis G7 découvriront à l'intérieur du véhicule un QR code grâce auquel ils pourront diffuser durant leur voyage la play-list de leur choix. Ces programmes musicaux ont été élaborés en association avec Radio Nova.

Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco