BFM Business

Les pilotes français envisagent de faire grève pour Noël

-

- - Dominique Faget - AFP

Les représentants des pilotes des compagnies aériennes françaises ont voté à l'unanimité le principe d'une grève. Et si le calendrier n'est pas encore précisément fixé, les promoteurs de ce mouvement social ont une préférence pour les vacances de Noël.

Le conseil du puissant syndicat des pilotes, le SNPL, a voté à l'unanimité le principe d'une grève dont le calendrier n'est pas encore fixé mais qui pourrait se déclencher pour les vacances de Noël, indique La Tribune ce jeudi.

Les pilotes de ligne souhaitent dénoncer les conditions de travail et la rémunération des pilotes de HOP, la filiale régionale d'Air France. Ils estiment qu'elles sont imposées unilatéralement par la direction, avec l'appui des autorités, de manière illégale. Et, surtout, ils craignent que ces méthodes se généralisent dans les toutes les compagnies françaises.

Voilà pourquoi le principe d'un préavis de grève a été adopté non seulement par les représentants d'Air France et d'Hop !, mais aussi de Transavia, Corsair, XL Airways, Aigle Azur, Air Caraïbes, Easyjet, etc. Et selon un pilote cité par La Tribune, les votants envisagent majoritairement de lancer le bras de fer durant la période des fêtes de fin d'année.

N.G.