BFM Business

Les difficultés financières de PSA auraient freiné l'alliance avec General Motors

BFM Business

Les déboires du constructeur français PSA et de sa banque PSA Finance ont mis à mal les projets de l'alliance avec General Motors. Selon Reuters, qui cite des sources proches du dossier, l'idée d'une fusion entre Opel, filiale allemande de General Motors, et PSA aurait été suspendu en raison de la dégradation de la situation financière de PSA au troisième trimestre.

Le récent sauvetage de PSA Finance par l'Etat français auait ainsi semé le trouble au siège de l'entreprise à Detroit.

"En échange de son aide à Banque PSA Finance, l'Etat demande qu'il n'y ait pas d'autres suppressions d'emplois, ce qui veut dire qu'une accélération de l'alliance ne peut pas être exécutée, c'est politiquement impossible", explique une source.

"Peugeot pourrait donc être moins enclin à coopérer maintenant que le gouvernement français a son mot à dire. Notamment sur la question de laisser Opel fabriquer des voitures pour PSA."

BFMbusiness.com et Reuters