BFM Business

Les Chinois inventent le train-sandwich

Pour 12 millions de yuans, les entreprises peuvent voir leur nom s'afficher sur les trains chinois.

Pour 12 millions de yuans, les entreprises peuvent voir leur nom s'afficher sur les trains chinois. - -

Pour rentabiliser son réseau ferroviaire, qui doit depuis quelques mois se plier aux lois du marché, China Railway Corp a trouvé une nouvelle source de revenus: donner la possibilité aux entreprises d’avoir un train baptisé à leur nom.

Tout se vend en Chine, même les noms des trains. Le pays doit en effet trouver de nouveaux moyens pour augmenter la rentabilité de sa compagnie ferroviaire. Pour cela, China Railway Corp permet désormais de baptiser un train à grande vitesse au nom d'une entreprise.

Si vous voyagez dans le pays, vous pourriez donc être amené à emprunter le train Bank of China, ou encore China Unicom, l'un des principaux opérateurs téléphoniques du pays.

12 millions de yuans

Le principe : n'importe quelle entreprise peut payer pour associer son nom à celui d'un train à grande vitesse. Le nom de la marque apparaît alors sur les tableaux d'affichage de la gare. Il faut dire que le train est le premier moyen de transport en Chine : 1,5 milliard de Chinois l'empruntent chaque année.

Mais cette opération publicitaire a un coût : 12 millions de yuans, soit 1,4 million d'euros pour une année de sponsoring.

Hadrien Bect