BFM Business

Le train Express pour Roissy est enfin en bonne voie

Il y a urgence à offrir une alternative au RER B, saturé et à la régularité aléatoire, pour rejoindre l'aéroport parisien de Roissy.

Il y a urgence à offrir une alternative au RER B, saturé et à la régularité aléatoire, pour rejoindre l'aéroport parisien de Roissy. - -

Fréderic Cuvillier a annoncé, le 3 juin, la création de la société d'études chargée de mettre en place cette liaison ferroviaire directe entre la capitale et l'aéroport de Roissy. Mais la route est encore longue car la mise en service est prévue pour 2023.

En projet depuis plus de 10 ans, le CDG Express va-t-il enfin devenir réalité? La création de la société d'études chargée de réaliser cette liaison ferroviaire directe entre la capitale et l'aéroport de Roissy marque en tout cas une première avancée tangible.

Le 3 juin, Fréderic Cuvillier, le secrétaire d'Etat aux transports, et ses deux autres partenaires, Réseaux Ferrés de France et Aéroport de Paris (ADP), ont à cette occasion affiché une volonté commune d'en finir avec ces atermoiements.

Dotée de 12 millions d’euros, CDG Express Études SAS doit rendre ses conclusions début 2015, et les premiers travaux devront débuter en 2017. La mise en service du CDC Express devra, elle, intervenir en 2023.

La nécessité d'offrir aux voyageurs une alternative au RER B, à la fois saturé et à la régularité relative, est jugée comme impérative. "Il en va de l'image de la France, de son rayonnement" s'est même enflammé Fréderic Cuvillier.

Le CDG Express doit, en effet, relier la gare de l'Est à l'aéroport en 20 minutes, soit un gain de 15 minutes sur un trajet classique. Mais la mise en œuvre de ces 32 kilomètres, outre des défis techniques, soulève aussi des soucis budgétaires.

Le coût de cette liaison est estimé à 1,7 milliard, qui sera essentiellement assuré par les recettes. Ce qui du coup se ressentira sur le prix de vente du billet, déjà fixé à 23 euros, soit deux fois le prix actuel du RER B. ADP envisage également de taxer les billets d'avions atterrissant à Charles de Gaulle.

C.C.