BFM Business

Le scooter en libre-service débarque à Paris

Cityscoot ambitionne également de s'implanter dans des villes de provinces

Cityscoot ambitionne également de s'implanter dans des villes de provinces - Capture d'écran Cityscoot.eu

L'entreprise Cityscoot va lancer son service de location de scooter en libre-service à partir du 30 juin. Le groupe vise une flotte de 2.000 appareils d'ici à 2017.

Après les vélos, les automobiles électriques de Bolloré, au tour des scooters de bénéficier d'une offre de locations en libre-service. La petite entreprise Cityscoot va ainsi lancer dès le 30 juin prochain ce service, comme l'a indiqué à l'AFP, Bernard Edelist, l'un des fondateurs de la société.

Dès mai dernier, le JDD révélait que l'entreprise prévoyait de commercialiser son offre "début juin". La société va proposer une flotte composée à 100% de scooter électriques et donc "propre". Et Cityscoot vise haut. "À l’été 2016, nous disposerons d’une flotte de 1.000 scooters dans la capitale et de 2.000 un an plus tard", affirmait le PDG, Bertrand Fleurose, au JDD en mai dernier.

L'entreprise envisage également de s'implanter dans plusieurs villes de province. Pour l'heure, Cityscoot doit mettre en place une expérimentation avec 70 véhicules censée s'achever en octobre ou novembre prochain. L'entreprise a obtenu l'aval de la mairie de Paris pour déployer ce service. Bien qu'Anne Hidalgo, l'édile de Paris, ait elle-même promis un service Scootlib' 100% électrique, cette initiative sera entièrement financée par le secteur privé.

Un abonnement disponible en 2016

Contrairement aux Velib' et Autolib que l'on doit obligatoirement remettre en station, le Cityscoot peut être déposé sur n'importe quel trottoir de la capitale. Pour retrouver son véhicule, les scooters seront dotés d'une antenne GPS et d'une carte SIM pour pouvoir être géolocalisés dans un rayon de deux mètres. Le scooter est ensuite activé via un code envoyé par SMS. Le casque est fourni avec le véhicule.

Pour recharger le véhicule, l'utilisateur n'aura d'autres choix que le brancher sur les prises stations Autolib' dans Paris. Cityscoot a également passé un partenariat avec Vinci Park qui dispose de prises dans ses parkings. Cityscoot a également passé un partenariat avec Vinci Park qui dispose de prises dans ses parkings.

Au niveau des tarifs, le site de la compagnie indique proposer un tarif de 3 euros par tranche de 15 minutes de location. Un abonnement annuel de 120 euros par an sera par ailleurs disponible "à partir du 1er semestre 2016".

J.M.