BFM Business

Le retour de la ligne Orly-New York pour Air France?

Les vols devraient être assurés par des Boeing 777

Les vols devraient être assurés par des Boeing 777 - Kenzo Tribouillard - AFP

La compagnie aérienne tricolore envisage d'ouvrir une ligne quotidienne entre le deuxième grand aéroport parisien et JFK à l'été 2016, rapporte La Tribune. Une décision qui doit permettre à Air France de riposter face à la concurrence.

Les clients fidèles d'Air France devraient bientôt avoir deux options pour se rendre à New York. La compagnie tricolore ouvrirait à l'été 2016 une nouvelle ligne entre la "Grande Pomme" et Paris, qui partirait d'Orly pour arriver à l'aéroport John Fitzgerald Kennedy, rapporte La Tribune . Jusqu'à présent, Air France assurait des vols entre JFK et l'autre aéroport parisien, Roissy - Charles de Gaulle. Interrogé, Air France a indiqué ne pas faire de commentaire. 

La Tribune rappelle que les vols vers New York depuis Orly ont existé jusqu'à la fin des années 90. Les passagers français atterrissaient alors à l'aéroport de Newark, dans le New Jersey, à une quinzaine de kilomètres de Manhattan.

Riposter face à la concurrence

Air France revient donc sur le long-courrier international à Orly, un aéroport où la compagnie n'assurait que des vols en métropole ou alors du long-courrier vers les DOM (Antilles et Réunion). L'essentiel de son activité long-courrier se concentre ainsi sur Roissy. La Tribune explique que le vol Orly-New York serait assuré tous les jours en Boeing 777.

Le site économique indique en outre qu'Air France entendrait, avec l'ouverture de cette ligne, lutter contre la concurrence très forte des compagnies américaines classiques (United et American Airlines) sur les aéroports parisiens mais aussi répliquer face à d'autres acteurs, tels que la française La Compagnie, spécialisée dans la classe affaires et qui possède une ligne entre Roissy et Newark, et OpenSkies, un filiale de British Airways.

Par ailleurs, l'ouverture de cette nouvelle ligne va permettre à Air France de toucher la clientèle de sud de l'Île-de-France, ainsi que les Parisiens et les habitants des des banlieues sud, est et ouest, pour qui Orly est plus proche que Roissy.

J.M.