BFM Business

Le patron de Fiat Chrysler va quitter ses fonctions en 2019

Sergio Marchionne va quitter ses fonctions à la tête de Fiat Chrysler

Sergio Marchionne va quitter ses fonctions à la tête de Fiat Chrysler - Geoff Robins / AFP

Âgé de 65 ans, Sergio Marchionne quittera ses fonctions de PDG de Fiat Chrysler en 2019. Il conservera toutefois son poste à la tête de Ferrari au moins jusqu'en 2021.

Son départ était attendu. Sergio Marchionne laissera en 2019 les commandes du constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler, a déclaré ce jeudi le président de FCA, John Elkann. Il "quittera FCA en 2019. (L'année) 2018, il la fera toute entière parce qu'il veut porter en avant l'ambitieux plan du groupe", a déclaré l'héritier de la famille Agnelli à Turin (nord).

Sergio Marchionne avait déjà confirmé en début d'année qu'il partirait une fois les objectifs du plan 2014-2018 réalisés. Âgé aujourd'hui de 65 ans, il a pris en juin 2004 les commandes du groupe italien Fiat, qui a fusionné en 2014 avec l'américain Chrysler.

Interrogé sur celui qui pourrait le remplacer, John Elkann a déclaré: "Au sein de FCA, il y a tant de personnes compétentes qui pourront lui succéder". FCA "va de l'avant sous la direction de Marchionne, mais avec lui travaille une très bonne équipe", a-t-il noté.

Marchionne reste à la tête de Ferrari

La veille, dans une lettre aux actionnaires d'Exor, la holding de la famille Agnelli qui compte des participations notamment dans FCA, Ferrari et CNH Industrial, John Elkann avait déjà rendu hommage au "talent unique de Sergio Marchionne", soulignant que "la valeur combinée de ces trois entreprises avait été multipliée par quasi sept entre le 1er mars 2009, quand a été créé Exor, et le 31 décembre 2016".

"Marchionne continuera à travailler avec nous, il s'occupe de Ferrari de manière extraordinaire et continuera à le faire tant qu'il le voudra. Il y a encore tant de choses à faire ensemble", a souligné jeudi John Elkann. Sergio Marchionne, qui a la double nationalité italienne et canadienne, a indiqué récemment qu'il comptait rester à la tête de Ferrari jusqu'en 2021 au moins.

P.L avec AFP