BFM Business

Le Japon teste son futur TGV à 500 km/h

La première version du L0 a battu a battu un record de vitesse à 581km/h.

La première version du L0 a battu a battu un record de vitesse à 581km/h. - -

Le LO, le train le plus rapide du monde va voir le jour au Japon. Actuellement en phase de test, il circulera à 500 km/h en vitesse de pointe.

De quoi donner un bon coup de vieux à notre cher TGV. A 500 km/h, le L0 ne roule pas, il vole. Ou plutôt, il lévite. C'est ce qu'on appelle un train à sustentation magnétique.

Le principe est un peu le même que lorsqu'on essaie de rapprocher deux aimants : le trail et le rail se repoussent mutuellement. Du coup, il n'y a plus de frottement, ce qui permet d'atteindre des vitesses phénoménales.

Le L0 permettra par exemple de relier Tokyo à Nagoya -286 kilomètres- en 40 minutes. C'est deux fois moins que le temps de trajet record aujourd'hui.

52 milliards de dollars d'investissement

Pour optimiser le trajet, il faudra aussi faire en sorte que la ligne soit la plus droite possible. 248 kilomètres de tunnels vont devoir être creusés, au milieu des "Alpes japonaises". Un projet titanesque à 52 milliards de dollars, censé aboutir en 2027.

Mais les experts craignent que le L0 ne soit obsolète avant même d'avoir vu le jour. Pour des raisons non pas technologiques, mais démographiques : la population japonaise va tellement se réduire sous le coup du vieillissement que l'utilité de ce train futuriste est remise en cause avant même son lancement.

Anthony Morel