BFM Business

Le groupe Eurotunnel change de nom pour aborder une "nouvelle ère"

-

- - Philippe Huguen - AFP

Le groupe Eurotunnel, qui regroupe les marques Eurotunnel, Europorte, ElecLink et CIFFCO, change de nom pour devenir GetLink.

Le groupe Eurotunnel, qui exploite le tunnel sous la Manche, a annoncé lundi qu'il se rebaptisait Getlink. Le choix de ce nom qui en Français veut dire "obtenir le lien" [entre l'Europe et la Grande-Bretagne] est-il lié au Brexit? Pour le groupe, il s'agit avant tout de marquer son entrée dans une "nouvelle ère d'infrastructures de mobilité".

Eurotunnel, qui a réalisé un chiffre d'affaires de plus d'un milliard d'euros en 2016 et transporte plus de 20 millions de passagers par an, conserve le même code boursier GET sur Euronext Paris et Euronext Londres, selon un communiqué.

Getlink regroupe les activités des marques commerciales Eurotunnel, Europorte, premier opérateur privé de fret ferroviaire en France, ElecLink, future interconnexion électrique entre la Grande-Bretagne et la France via le tunnel sous la Manche, ainsi que CIFFCO, premier centre de formation privé dédié aux métiers du ferroviaire.

Un bénéfice net de 200 millions d'euros en 2016

Le groupe transporte chaque année 1,6 million de camions, 2,6 millions de voitures, près de 2 milliards de tonnes-kilomètre de marchandises. Et "bientôt un gigawatt d'électricité grâce à Eleclink", racheté en 2016.

Il va "continuer à générer de la croissance en proposant à nos clients des solutions à forte valeur ajoutée, comme le montre le potentiel du projet ElecLink", a souligné le PDG du groupe, Jacques Gounon.

Getlink, qui emploie 3300 collaborateurs, a réalisé un bénéfice net de 200 millions d'euros en 2016, la "meilleure année" pour le groupe depuis l'ouverture du tunnel, selon le dirigeant.

P.S. avec AFP