BFM Business

La perte de bagages coûte cher aux compagnies aériennes

Le nombre de bagages perdus dans les aéroports a diminué de moitié en cinq ans.

Le nombre de bagages perdus dans les aéroports a diminué de moitié en cinq ans. - -

Avec les départs en vacances, les pertes de bagages dans les aéroports se multiplient. Pour les compagnies aériennes, ces bagages perdus coûtent très chers.

Ce week-end, c’est le grand chassé croisés de vacance. Si vous avez prévu de prendre l'avion, vous craignez peut-être de voir votre bagage égaré par la compagnie aérienne. Chaque année, ce sont plusieurs millions de valises qui sont ainsi perdues, et le coût pour les compagnies est faramineux !

Si vous prenez l'avion, vous avez presque 1 chance sur 100 de ne pas récupérer votre valise à l'arrivée. L'an dernier, plus de 25 millions de bagages ont ainsi été égarés.

C'est d'ailleurs en Europe que les pertes sont les plus élevées : quasiment trois fois plus qu'en Amérique du Nord et cinq fois plus qu'en Asie. La plupart du temps, la faute est humaine, au moment d'un transfert dans un aéroport.

100 dollars par bagages perdu

En cas de perte, de dégradation, ou de vol après l'enregistrement, c'est la compagnie aérienne qui est responsable. Et la facture est salée: 100 dollars par bagage perdu ou endommagé.

Cela représente deux milliards d'euros à la charge des compagnies aériennes pour couvrir à la fois les compensations financières pour les passagers, et le surcoût de transport et de manutention.

Heureusement, la tendance est plutôt à la baisse ces dernières années. Depuis cinq ans, le nombre de bagages perdus a été quasiment divisé par deux. 

Simon Tenenbaum