BFM Business

La grève à Air France a fait perdre 145.000 passagers aux aéroports parisiens

L'Aéroport d'Orly a vu son trafic progresser de plus de 6%.

L'Aéroport d'Orly a vu son trafic progresser de plus de 6%. - Pierre Verdy - AFP

Paris Aéroports a fait état d'un trafic en hausse de 1,4% en juillet, miné toutefois par la grève des hôtesses et stewards de la compagnie tricolore. En outre, les attentats pèsent sur l'arrivée des touristiques asiatiques.

Malgré de nombreux vents contraires, le trafic des aéroports d'Orly et de Charles de Gaulle à Paris a fait montre de résistance. Il a ainsi augmenté de 1,4% en juillet, à 9,6 millions de passagers, selon Paris Aéroports. Dans le détail, 6,5 millions de passagers ont été accueilli à Paris-Charles de Gaulle (-0,9%) et 3,1 millions à Paris-Orly.

Néanmoins la grève des stewards et hôtesses d'Air France a pesé lourd. Le trafic "a été "impacté" par le mouvement social du personnel navigant de la compagnie entre le 27 et le 31 juillet qui a généré une perte de trafic d'environ 145.000 passagers", précise ainsi Paris Aéroports dans un communiqué.

Les touristes asiatiques rechignent à venir

Hors Europe, le trafic international des deux aéroports est en progression (+1,4%) avec une croissance sur les régions Afrique (+7%), DOM-COM (+6,5%), Moyen-Orient (+4,6%) et Amérique Latine (+2,5%).

En revanche, l'Asie-Pacifique et l'Amérique du Nord sont en recul de respectivement 9,4% et 0,5%.

Le trafic en provenance d'Asie, et en particulier du Japon, est fortement affecté depuis des mois par les attentats en France et dans le reste de l'Europe.

Le trafic Europe (hors France) est en progression (+2,2%) tandis que le nombre de passagers en France est en léger retrait (-0,8%).

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 1,5% avec un total de 55,8 millions de passagers, a précisé groupe.

J.M. avec AFP