BFM Business

La Commission européenne autorise le rachat de CFAO par Toyota

BFM Business

La Commission européenne a autorisé mercredi le rachat du groupe français CFAO par le japonais Toyota Tsusho Corporation (TTC).

CFAO est une ancienne filiale de distribution automobile et pharmaceutique de PPR dont celui-ci souhaitait se désengager dans le cadre de son recentrage sur le luxe. Après avoir racheté fin juillet 29,8% du capital de CFAO à PPR, TTC a lancé le mois dernier une OPA sur le solde du capital.

La Commission précise mercredi que son examen du projet a notamment porté sur le marché des pièces détachées Toyota en Guyane française. "L'enquête de la Commission a révélé que si l'entité issue de la concentration voulait essayer d'augmenter ses prix ou de réduire ses livraisons de pièces détachées Toyota aux réparateurs indépendants, ces derniers pourraient s'approvisionner par d'autres canaux aisément accessibles (...)", explique-t-elle dans un communiqué. Le rachat ne pose donc pas de problème de concurrence, conclut-elle.

BFMbusiness.com