BFM Business

L'Etat devrait commander 225 Rafale au lieu de 286

BFM Business

L'Etat fait des économies. Il envisage d'arrêter ses commandes d'avions de combat Rafale à 225 exemplaires, contre 286 prévus jusqu'à présent, pour économiser sur le budget de la Défense, écrit ce vendredi 22 mars le site latribune.fr.

Selon le site économique, qui cite "plusieurs sources concordantes", l'Elysée n'a pas encore arrêté sa décision. Un conseil de défense s'est tenu vendredi mais un autre conseil, qui devrait être déterminant, doit se tenir mi-avril.

A un coût unitaire de 101,1 millions d'euros (rapport de la Cour des comptes de 2010), 61 Rafale de moins à acquérir représenteraient pour l'Etat 6,16 milliards d'économie mais il perdrait 1,2 milliard d'euros de rentrée de TVA (19,6%).

BFM Business.com et AFP