BFM Business

L'Égypte pourrait acheter de nouveaux Rafale

Le Caire serait à nouveau intéressé par le Rafale.

Le Caire serait à nouveau intéressé par le Rafale. - Roslan Rahman - AFP

"Le pays a déjà acheté 24 appareils en 2015, et pourrait signer pour 12 de plus d'ici fin 2016."

L'Égypte pourrait une nouvelle fois passer commande auprès de Dassault Aviation. Le Caire est devenu en février 2015 le premier client étranger du Rafale, quinze ans après son entrée en service dans l'armée française, avec une commande de 24 appareils. Et d'après La Tribune, des négociations ont commencé entre le groupe français et l'armée égyptienne pour l'achat de 12 nouveaux Rafale.

Des discussions qui pourraient être rapides puisque la signature du contrat pourrait avoir lieu avant la fin de l'année. La Tribune précise tout de même que concernant ce planning, "d'autres se montrent encore prudents à ce stade des négociations".

Record de ventes d'armes à l'exportation

Le Rafale n'est pas le seul à vouloir séduire l'armée égyptienne. Airbus, par exemple, souhaiterait vendre 12 A400M. Airbus Helicopters aimerait signer un contrat pour 24 NH90. Et Safran voudrait exporter son drone Patroller.

En 2015, la France a battu un record de ventes d'armement à l'exportation, totalisant 16 milliards d'euros, soit le double du chiffre réalisé l'année précédente.

D. L.