BFM Business

L'Airbus A320 "made in USA" prêt à prendre son envol

L'avionneur européen avait inauguré le chantier il y a tout juste deux ans, début avril 2013

L'avionneur européen avait inauguré le chantier il y a tout juste deux ans, début avril 2013 - Matthew Hinton - AFP

Après l'Europe et la Chine, Airbus installe une usine à Mobile aux Etats-Unis. Coup d'envoi le 14 septembre.

Nouvelle étape dans la stratégie de croissance d'Airbus. L'avionneur disposera, dans quelques mois, d'une ligne d'assemblage aux Etats-Unis. Airbus va pouvoir bientôt mettre en fabrication ses premiers A320 "made in America". Le coup d'envoi sera, en effet, officiellement donné le 14 septembre prochain. L'avionneur européen avait inauguré le chantier il y a tout juste deux ans, début avril 2013.

Le site Airbus à Mobile dans le sud-est des Etats-Unis est une copie conforme de l'usine de l'avionneur à Tianjin en Chine. D'ailleurs, dans les deux cas, la stratégie est la même. Fabriquer les avions au plus près des clients.

Le site de Mobile produira jusqu'à quatre exemplaires du best seller d'Airbus. Les premiers A320 sont tous destinés à la compagnie Delta. Et même si ces avions sont assemblés aux Etats-Unis, il y aura d'importantes retombées économiques en Europe. Les différents tronçons seront en effet toujours fabriqués dans les usines européennes du groupe.

L'Europe garde les long-courriers

Les Etats-Unis deviennent ainsi la troisième zone de production d'Airbus après l'Europe et la Chine. Y en aura-t-il d'autres? Fabrice Brégier, le PDG d'Airbus est très ferme sur ce sujet. Pas question de s'implanter dans une quatrième zone géographique.

De plus le patron d'Airbus a réaffirmé que les sites chinois et américain ne fabriqueront que des A320. Les usines européennes continueront à avoir le monopole sur les modèles long-courriers (A330, A340 ou A380) plus rémunérateurs.

Mathieu Sévin