BFM Business

L’A350 testé dans des conditions extrêmes

Le premier vol de l'A350 est prévu pour 2013

Le premier vol de l'A350 est prévu pour 2013 - -

Top départ pour 12 mois de tests de résistance sur le nouvel avion d’Airbus. Une étape indispensable avant le premier vol, au printemps 2013, et la certification de l'avion en 2014.

Début des essais statiques de l'A350. Airbus franchit une nouvelle étape dans la mise au point de son futur long-courrier. L'avionneur vient de commencer une série de tests qui doivent à terme permettre de garantir la fiabilité de l'appareil.

L'A350 XWB vient d'entrer dans une véritable salle de tortures. Pendant pratiquement un an cet exemplaire, qui ne volera jamais, va être soumis à des tests d'usures et de résistance de sa structure.

Les ailes, par exemples, vont être soumises à ce que l'on appelle les essais de charge ultimes. Le but est de voir comment se comporte la voilure jusqu'à la rupture. Il faudra également tester la puissance des réacteurs. Toujours dans ces tests au sol, la carlingue va être truffée de plusieurs centaines de capteurs. Ils devront analyser la manière dont elle se comporte dans des conditions extrême, fortes turbulences et grand froid notamment.

Ces tests sont la première étape avant la certification de l'appareil au second semestre 2014. Ils doivent permettre de sécuriser au maximum le programme avant le second volet des tests. C'est à dire le premier vol de l'A350, attendu au printemps prochain.

Mathieu Sévin