BFM Business

Grève des pilotes de Ryanair le 12 juillet

Environ 100 pilotes doivent prendre part au mouvement.

Environ 100 pilotes doivent prendre part au mouvement. - Alberto PIZZOLI / AFP

Les pilotes irlandais ont voté mardi en faveur d'un appel à la grève de 24 heures le 12 juillet.

Les grandes compagnies aériennes comme Air France ne sont pas les seules à connaître les conflits sociaux. Les employés du low cost Ryanair aussi ont des revendications.

Les pilotes irlandais salariés de la compagnie et membre de l'Association irlandaise des pilotes de ligne (IALPA) ont voté à 99% mardi en faveur d'une grève de 24 heures. La mobilisation aura lieu le jeudi 12 juillet et pourrait être reconduite.

Environ 100 pilotes doivent prendre part au mouvement, qui touchera uniquement les liaisons au départ et à l'arrivée de l'Irlande. La grève devrait peu perturber les activités du groupe, puisque 93% du trafic n'opère pas depuis l'Irlande. Les clients concernés seront informés le 10 juillet d'une éventuelle annulation de leur vol et des solutions de substitution disponibles.

Première grève en Irlande

Les pilotes protestent contre le projet de la compagnie de transférer du personnel de la base de Dublin vers d'autres bases, notamment en Afrique. Leurs revendications portent aussi sur des dossiers comme l'ancienneté et les accords sur les congés annuels.

Si la direction ne trouve pas un compromis d'ici là, Ryanair connaîtra sa première grève en Irlande. La compagnie avait évité de justesse une mobilisation sur l'île en décembre 2017. Quelques jours plus tard, elle a connu la première grève de son histoire en Allemagne.

J.-C.C.