BFM Business

Grève d'Air France: perte de 5 millions d'euros pour les agences de voyage

Les agences doivent trouver des places sur d'autres vols.

Les agences doivent trouver des places sur d'autres vols. - Dominique Faget - AFP

Les pilotes d'Air France sont en grève depuis 8 jours. Le Syndicat national des agences de voyage pourra demander une compensation pour les pertes engendrées.

Si la grève des pilotes coûte cher à Air France, elle pèse également sur les finances des agences de voyage. Le Syndicat national des agences de voyage (Snav) évalue à près de cinq millions d'euros les coûts supplémentaires entraînés par la suspension de plus de la moitié du trafic de la compagnie lors de la première semaine de grève.

Alexandre de Juniac, PDG d'Air France, avait déclaré que cette grève coutait 20 millions d'euros par jour à la compagnie et pénalisait le redressement. Et il ne pensait pas si bien dire : "le moment venu, le Snav demandera à Air France de compenser cette perte", prévient l'organisation.

Air France représente plus de la moitié des billets d'avion

Le Snav souligne en particulier les difficultés des professionnels à trouver des places sur d'autres compagnies aériennes dans le cadre des forfaits tourisme souscrits par leurs clients. Ces forfaits incluent au moins deux prestations dépassant une nuitée et vendues à un prix tout compris.

Il en va de même de l'assistance des clients en France et à l'étranger ou encore de la recherche de solutions de remplacement prévues dans le cadre des prestations de voyages d'affaires.

Selon l'organisation, les agents de voyage émettent annuellement plus de 22 millions de billets d'avion pour un montant supérieur à 10 milliards d'euros. Or Air France représente plus de la moitié des billets émis par les agents de voyage. Les deux tiers de l'ensemble des billets d'Air France émis en France le sont également par des agents de voyage, souligne le Snav.

D. L. avec AFP