BFM Business

Grève à Transavia: vols assurés mais risques de retards

Transavia prévoit une grève pour le weekend de Noël.

Transavia prévoit une grève pour le weekend de Noël. - Eric Piermont - AFP

Un collectif de pilotes de filiale à bas coûts d'Air France a lancé un appel à la grève pendant le week-end de Noël. Si 100% des vols devraient être assurés, des retards sont à prévoir.

La totalité des vols de Transavia France vers et au départ de Paris-Orly, Nantes et Lyon sera assurée tant ce vendredi que samedi 24 décembre. Et ce malgré un appel à la grève lancé par un groupe minoritaire de pilotes pour des revendications salariales. La compagnie, filiale à bas coût d'Air France, "prévoit" aussi "à ce stade" 100% de ses vols dimanche et le confirmera vendredi, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Néanmoins, elle n'exclut pas "ponctuellement, des retards de dernière minute".

Un collectif minoritaire de 30 à 40 pilotes a appelé à la grève de vendredi matin à lundi soir, en pleine période du week-end de Noël. Les personnels mobilisés font partie de la centaine de pilotes d'Air France détachés chez Transavia. Leurs revendications portent sur "des règles de rémunération particulièrement désavantageuses car elles ne valorisent pas l'expérience", selon le SNPL Air France.

Première grève

C'est la première grève chez Transavia depuis sa création en 2007. Fin 2015, un syndicat d'hôtesses et stewards avait déposé un préavis mais l'avait finalement levé. La direction "déplore cet appel à la grève incompréhensible" alors que des négociations doivent débuter début janvier.

Le SNPL Transavia a récemment dénoncé l'accord permettant aux pilotes d'Air France d'être détachés dans la filiale à bas coût, ce qui ouvre une phase légale de renégociation de 15 mois. La grille des salaires des pilotes détachés fait partie des premiers sujets qui seront abordés lors des discussions, selon le syndicat.

D. L. avec AFP