BFM Business

GM compte bien renouer avec les bénéfices

GM dispose d'un trésor de guerre de 39 milliards de dollars.

GM dispose d'un trésor de guerre de 39 milliards de dollars. - Stan Honda - AFP

Le constructeur automobile américain a annoncé, ce 1er octobre, qu'il prévoyait de renouer avec les bénéfices en Europe en 2016. Il veut également augmenter ses marges opérationnelles.

General Motors est optimiste. Le groupe a annoncé, ce 1er octobre, qu'il prévoyait de renouer avec les bénéfices en Europe en 2016. Il prévoit aussi d'augmenter ses marges opérationnelles en Amérique du Nord à 10%, contre 7,8% en 2013.

Le constructeur automobile, qui dispose d'un trésor de guerre de 39 milliards de dollars, va aussi redistribuer de "solides" dividendes à ses actionnaires, selon un communiqué publié en marge d'une présentation de l'entreprise aux actionnaires. Le groupe de Détroit n'en a toutefois pas précisé le montant.

Investissement de 14 milliards de dollars en Chine

Pour parvenir à ses objectifs, GM compte sur une réduction de la voilure et le lancement de nouveaux produits, notamment en Chine, où il veut investir 14 milliards de dollars, soit 2 milliards de plus que précédemment, entre 2014 et 2018.

Le groupe américain veut y ouvrir cinq nouveaux sites et lancer 60 modèles (nouveaux et restylés) dont neuf 4X4 de ville (SUV) sur la période. En Amérique du Nord, GM mise sur la nouvelle génération de berlines de marque Chevrolet Malibu et compactes Chevrolet Cruze, ainsi que sur le SUV Chevrolet Trax.

Le constructeur veut surtout réduire ses coûts de production qui sont parmi les plus élevés de l'industrie dans cette région. En Europe, GM mise essentiellement sur des économies sous forme de baisse des coûts, malgré des difficultés qui secouent tout le secteur en Russie.

D. L. avec AFP