BFM Business

Frédéric Saint Geours quitte le directoire de PSA

Frédéric Saint-Geours se prépare-t-il à entrer dans la course à la succession de Laurence Parisot au Medef ?

Frédéric Saint-Geours se prépare-t-il à entrer dans la course à la succession de Laurence Parisot au Medef ? - -

PSA Peugeot-Citroën a annoncé, mardi 12 mars, que son chef des marques devenait chargé de mission auprès du patron du groupe, Philippe Varin.

Frédéric Saint-Geours ne part pas de PSA, il change de fonction. La communication de Peugeot Citroën a indiqué, ce mardi 12 mars, que le numéro deux du groupe, actuellement chef des marques, quittait le directoire pour devenir chargé de mission auprès de Philippe Varin.

Ses responsabilités seront-elles plus ou moins importantes, ses fonctions plus ou moins prenantes ? Le service de presse de PSA ne répond pas. Selon lui, ce n’est pas Saint-Geours qui quitte son poste, c’est le poste qui disparaît.

"La direction des marques change d’envergure", explique-t-on. Elle voit son périmètre restreint à la gestion des services centraux. C’est l’actuel directeur commercial Europe de PSA, Philippe Imparato, qui en reprend les rênes.

Un changement de poste en pleine succession au Medef

Cette réorganisation correspondrait à un souhait de Philippe Varin d’une équipe resserrée autour de lui. En faisant disparaître la direction des marques, le patron du groupe devient l’interlocuteur direct des chefs des deux marques, pour leur accorder "un peu plus de marges de manœuvre".

Ce changement de poste de Frédéric Saint-Geours, par ailleurs patron de l'UIMM, intervient à trois mois de l’élection du nouveau président du Medef. Et ce, alors que les rumeurs sur son entrée dans la course vont bon train. De là à y voir une déclaration de candidature de celui qui s’est déjà prononcé contre la reconduction de Laurence Parisot à ce poste, il n’y a qu’un pas…

PSA a par ailleurs annoncé le départ de Guillaume Faury, lui aussi membre du directoire. Mais celui-ci part vraiment du groupe pour rejoindre les rangs d’Eurocopter. Il va devenir le patron de la filiale d’EADS.

Nina Godart