BFM Business

Ford va embaucher 11.000 personnes en 2014

Ford va notamment ouvrir une usine en Chine et uen autre au Brésil.

Ford va notamment ouvrir une usine en Chine et uen autre au Brésil. - -

Alors que sa rivale General Motors est en pleine reconstruction stratégique, Ford a annoncé, ce vendredi 13 décembre, "la plus importante expansion de ses capacités de production en 50 ans". Deux usines vont ouvrir dans les émergents.

Les constructeurs automobiles connaissent des sorts bien différents. Si General Motors et PSA semblent naviguer à vue, Ford, à rebours, affiche son optimisme.

Le constructeur américain a ainsi annoncé, ce vendredi 13 décembre, vouloir embaucher 5.000 personnes aux Etats-Un et 6.000 en Asie. En outre, deux usines vont être créées, l'une au Brésil, l'autre en Chine.

"Ce sera la plus importante expansion des capacités de production de Ford depuis 50 ans", a affirmé le président du constructeur automobile pour le continent américain, Joe Hinrichs, lors d'une conférence de presse au siège du groupe. Il a également indiqué que le groupe allait lancer 23 nouveaux modèles dans le monde.

"Une croissance sans précédent"

"Nous avons enregistré une croissance sans précédent aux Etats-Unis cette année", a-t-il argué, citant des ventes dopées par le succès de la berline Ford Fusion ou du 4x4 SUV Escape.

Les ventes du groupe ont bondi de 12% depuis le début de l'année dans un marché américain en hausse de 8%. En Chine, la progression du groupe est encore plus impressionnante, avec une hausse de 50% des ventes.

Selon Joe Hinrichs, le succès de la voiture compacte Focus en Chine, premier marché automobile mondiale, a fait de ce modèlela voiture la plus populaire du monde.

Ces bons chiffres en Chine ont aidé le groupe à atténuer l'effet de la morosité du marché automobile européen qui frappe plus durement PSA, General Motors ou Renault.

J.M. avec agences