BFM Business

Fiat lance son crossover pour gagner le marché américain

BFM Business
Fiat vient de lancer son crossover. Baptisé "500 L Trekking", le modèle est une nouvelle déclinaison de la célèbre Fiat 500. A terme, le groupe espère conquérir le marché américain, où il est présent via Chrysler.

Sergio Marchionne, le patron de Fiat, aime répéter que la 500 est à Fiat ce que l'iPhone est à Apple. Le groupe multiplie donc les déclinaisons du célèbre "pot de yaourt". Pour Fiat, il s'agit de continuer à surfer sur le succès de la 500. Ce véhicule représente en effet près de deux tiers des ventes de la marque.

Après avoir présenté un monospace et une version allongée du modèle, Fiat succombe à la mode du crossover, ces faux 4X4 de ville. Pour le constructeur italien, il s’agit d’aller concurrencer les Peugeot 2008 et les Renault Captur.

Si le crossover de Fiat s’appelle "500 L Trekking", le modèle a peu à voir avec la traditionnelle Fiat 500, mais ressemble beaucoup au monospace dévoilé il y a quelques mois, avec des parechocs renforcés.

Des résultats tirés par Chrysler

Réussir le lancement de la 500 L est important pour Fiat, car ce modèle permettra d’aller chercher des clients à la concurrence et d’accélérer son développement aux Etats-Unis.

Fiat a entamé une procédure depuis plusieurs mois pour fusionner avec Chrysler, dont il possède déjà 58,5% des parts et assure le contrôle opérationnel depuis 2009. Chrysler représente une manne financière importante pour l'Italien.

Pour preuve, les résultats du deuxième trimestre, supérieurs aux attentes, à 435 millions d’euros, présentés mardi 30 juillet. Ces résultats sont surtout tirés par les ventes de Chrysler. En excluant la marque américaine, Fiat enregistre en effet une perte nette de 247 millions d’euros.

A.D. (texte) et Mathieu Sévin et Alice Fenwick (vidéo)