BFM Business

Faurecia licencie pour réduire les coûts

Faurecia va supprimer 1500 postes

Faurecia va supprimer 1500 postes - -

L’équipementier a annoncé qu’il allait supprimer 1500 postes en Europe de l’ouest d’ici la fin 2012 ainsi que 1500 autres postes en 2013.

Faurecia va supprimer au total 1500 emplois en Europe de l'ouest cette année. L'entreprise supprimera environ le même nombre d'emploi en 2013. C'est ce qu'a annoncé la direction de l'équipementier automobile aujourd'hui, lundi 12 novembre, devant les investisseurs à Londres. L'objectif est de réduire les coûts pour faire face à la dégradation de l'environnement en Europe.

Pour se relancer, la stratégie de Faurecia, détenu à plus de 57% par PSA Peugeot Citroën, c'est de réduire sa dépendance au marché européen.

Aujourd'hui, près de la moitié des ventes de Faurecia sont réalisées hors d'Europe. L'objectif pour 2016 est d'atteindre près des deux tiers.

Chercher la croissance

Face à la chute du marché européen, l'équipementier automobile a donc décidé d'aller chercher la croissance là où elle est. En Asie d'abord. Faurecia prévoit un quasi triplement de ses ventes en Chine sur les 5 prochaines années. Il compte ouvrir 25 nouvelles usines pour accompagner la demande de pots d'échappement et de sièges.

En Amérique du Nord ensuite. La région représente déjà le quart des ventes. Faurecia prévoit un bond de 65% sur 5 ans. "Une stratégie coûteuse sur le plan social mais fructueuse sur le plan industriel", estime un analyste. Sans elle, la casse sociale aurait été encore plus lourde.

"Faurecia investit dans les temps, là où il faut", ajoute-t-il. En clair : le groupe adapte son outil de production au nouveau paysage de la croissance. Le temps de laisser passer l'orage. Les ventes de Faurecia en Europe ne devraient pas rebondir avant 2014.

Alexis Pluyette