BFM Business

Des ventes de billets record pour les compagnies aériennes en 2014

les transporteurs aériens ont vu leur trafic progressé de 170 millions d'unités en 2014 par rapport à 2013.

les transporteurs aériens ont vu leur trafic progressé de 170 millions d'unités en 2014 par rapport à 2013. - Yoshikazu Tsuno - AFP

3,3 milliards de passagers ont été transportés par les compagnies aériennes l'an passé, selon le bilan publié par l'IATA, l'association internationale du secteur, ce jeudi 5 février.

La croissance du trafic aérien ne faiblit. L'an dernier le trafic passager a atteint un record historique de 3,3 milliards, soit 170 millions de plus que l'an passé, selon le bilan de l'IATA, l'association internationale du secteur, publié ce jeudi 5 février.

"La demande pour l'activité passager a bien performé en 2014. Avec une hausse de 5,9% de la demande, l'industrie a dépassé son taux de croissance moyen sur 10 ans. Les opérateurs du Moyen-Orient ont posté une croissance à deux chiffres (…) Au final, un record de 3,3 milliards de passagers est monté à bord l'an passé", a commenté le directeur général de l'I'IATA, Tony Tyler, cité dans un communiqué.

Plus de la moitié de la croissance du nombre de passagers a été enregistrée dans les régions Asie-Pacifique et Moyen Orient, avec une croissance du marché domestique chinois de 11%.

Le marché domestique russe a augmenté de 9,8% en 2014 mais avec une économie en récession on s'attend à un déclin cette année, souligne l'IATA. Pour les vols internationaux, le nombre de passagers a augmenté dans le monde de 6,1%, la capacité offerte de 6,4% et le taux de remplissage a diminué de 0,1% à 79,2%.

Une faible croissance en Afrique

Pour les transporteurs européens le nombre de passagers internationaux a augmenté de 5,7% et le taux de remplissage a été de 81,6%.Pour les transporteurs d'Amérique du nord la croissance des passagers internationaux été de 3,1% avec un taux de remplissage 81,7%.

En Asie Pacifique, la croissance pour les transporteurs de la région a été de 5,8% et le taux de remplissage a été de 76,9%. Les transporteurs du Moyen Orient ont connu une croissance de 13%, la plus forte dans le monde. Les transporteurs d'Afrique ont connu la croissance la plus faible avec seulement 0,9%, mais ce n'est pas lié à l'épidémie de fièvre Ebola, souligne l'IATA qui l'attribue à la situation économique.

J.M. avec AFP