BFM Business

Démarrage sur les chapeaux de roues pour Autolib’

Autolib' devrait être rentable en 2014

Autolib' devrait être rentable en 2014 - -

En 12 mois, le service de partage de voitures électriques a déjà conquis 20 000 utilisateurs. Mais Autolib’ n’est pas encore rentable.

Vincent Bolloré ne regrette pas son investissement dans Autolib’. La ville de Paris et le groupe ont fêté, ce jeudi 29 novembre, les un an de ce service de partage de voiture électrique, et "on est déjà passé de 0 à 20 000 clients en pratiquement un an", se félicite Vincent Bolloré sur BFM Business. Pour le groupe, sont considérés comme clients, ceux qui utilisent la voiture au moins deux fois par semaine toute l’année.

Pour autant, même si Autolib’ a démarré en trombe, le service n’est pas encore rentable. "Entre le printemps et l’été 2014, nous serons rentables", pronostique Vincent Bolloré. Petit bémol tout de même apporté par le président du groupe Bolloré: "Si ça continue comme ça, nous serons rentables ! Mais on ne peut pas prolonger une courbe sur un service qui est une première mondiale". Réponse en 2014 donc.

Diane Lacaze