BFM Business

Coups de feu en direction d'un véhicule de la Bac à Grenoble

TIRS CONTRE DES POLICIERS DE LA BAC À GRENOBLE

TIRS CONTRE DES POLICIERS DE LA BAC À GRENOBLE - -

LYON (Reuters) - Deux coups de feu qui n'ont pas fait de victime ont été tirés dimanche soir vers 22h30 en direction d'un véhicule de la Brigade...

LYON (Reuters) - Deux coups de feu qui n'ont pas fait de victime ont été tirés dimanche soir vers 22h30 en direction d'un véhicule de la Brigade anticriminalité, dans le quartier de la Villeneuve, à Grenoble, mais le calme est ensuite revenu, a-t-on appris auprès de la police de la ville.

Ce quartier a été le théâtre de deux nuits de violences, après la mort d'un de ses habitants, tué dans une fusillade avec les forces de l'ordre à la suite du braquage du casino d'Uriage-les-Bains.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une trentaine de véhicules ont été incendiés, un tramway attaqué et des policiers visés par des tirs d'armes à feu, mais aucune victime n'a été signalée. Seize véhicules ont encore été brûlés la nuit suivante et 19 personnes ont été placées en garde à vue.

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux s'est rendu sur place samedi et a promis de rétablir l'ordre public.

Quelque 300 policiers et gendarmes supplémentaires ont été déployés dans le quartier de 15.000 habitants, notamment des unités d'élite du Raid et du Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale.

Ce soutien aux forces de l'ordre locales sera maintenu "tant que le calme ne sera pas revenu", a précisé la préfecture de l'Isère. Brigitte Julien, directrice de la sécurité publique de l'Isère, a pour sa part déclaré que ce dispositif serait reconduit au moins jusqu'à mardi.

Catherine Lagrange et Jean-Philippe Lefief