BFM Business

China Southern commande vingt A350 à Airbus

Cette commande intervient alors qu'Airbus connaît un trou d'air

Cette commande intervient alors qu'Airbus connaît un trou d'air - Don-vip - Flickr - CC

Cette commande de la compagnie aérienne chinoise équivaut, au prix catalogue, à 5,7 milliards d'euros.

Airbus vient d'engranger une importante commande qui conforte sa production d'avions long-courrier. La compagnie China Southern Airlines a passé une commande ferme pour 20 exemplaires de l'A350-900, le dernier-né d'Airbus, pour un montant catalogue de 6,2 milliards de dollars, soit 5,7 milliards d'euros.

Ce contrat porte à 841 le nombre de commandes fermes de l'appareil, au profit de 45 compagnies clientes dans le monde, a annoncé l'avionneur européen ce mercredi dans un communiqué.

10 ans de production au total

"L'introduction de l'A350 XWB (Extra wide body, ndlr) va nous permettre de renforcer notre position comme l'une des compagnies internationales leaders", s'est félicité Tan Wangeng, le président de China Southern, cité dans le communiqué.

Cette commande intervient alors que le flux observé ces dernières années tend à ralentir depuis quelques mois, en particulier sur le segment long-courrier. Airbus n'a reçu que six commandes nettes au premier trimestre 2017, contrairement aux années précédentes.

Les dirigeants d'Airbus estiment toutefois qu'il s'agit davantage d'une respiration du marché que d'une remise en cause de la croissance du secteur. "Le marché aérien va croître de 5% au cours des 25 prochaines années, avec un potentiel énorme dans la zone Asie Pacifique", avait déclaré le patron d'Airbus, Tom Enders, dans une interview à l'AFP, à la mi-avril, en marge de l'Assemblée générale du groupe.

Le carnet de commandes du géant de l'aéronautique s'établit à 6.744 avions à fin mars, correspondant à environ 10 ans de production. En 2016, l'avionneur a engrangé 731 commandes nettes.

J.M. avec AFP