BFM Business

Bentley, BMW, Rolls Royce...Le Mondial de l'auto ne déçoit pas

Le Mondial de l'auto ouvrira ses portes au public samedi 4 octobre.

Le Mondial de l'auto ouvrira ses portes au public samedi 4 octobre. - Eric Piermont - AFP

Si les portes du Salon de l'auto n'ouvrent ses portes au public que ce samedi 4 octobre, les professionnels et les journalistes ont pu découvrir les nouveautés des constructeurs ce vendredi.

Alors que l'effervescence monte autour de la Porte de Versailles, lors l'ouverture officielle du Salon de l'automobile, les journalistes et les professionnels ont pu profiter en avant-première de deux jours pour admirer les nouveaux modèles des constructeurs. Vendredi 3 octobre, la journée a été marquée par la visite de François Hollande, accompagné d'Emmanuel Macron et Alain Vidalies. Nouveautés, annonces, conférences de presse, revivez les évènements du jour. 

17h20 - Bugatti travaille "très intensément" sur le successeur de la Veyron, produite à 450 exemplaires et vendue à partir de 1,46 millions d'euros, a déclaré son directeur général Wolfgang Duerheimer dans une interview à Reuters. "En termes de véhicules de qualité qui sont aussi des oeuvres d'art, vous ne trouverez personne qui puisse nous concurrencer", a ajouté Wolfgang Duerheimer, qui est également à la tête de Bentley.

17h - BMW présente sa nouvelle Série 2 Cabriolet

Retrouvez notre diaporama sur les plus belles voitures de luxe du salon.

16h31 - Alfa Romeo se la joue vintage en exposant la nouvelle Giulietta Sprint juste a coté de la Giulietta de 1954, ici en photo.

15h57 - Infiniti dévoile son QX70S Design, nouvelle version de son QX70, en plus sportive. Le constructeur avait promis de révéler au grand public son SUV au Mondial de Paris.

14h30 - Bentley se lance dans "l'ultraluxe", avec le modèle le plus cher de son histoire. Le constructeur britannique de voitures haut de gamme Bentley va s'engager sur le segment de marché de l'"ultraluxe", dont la taille pourrait doubler d'ici 2018, avec la nouvelle version de sa berline vedette Mulsanne. Le tout sous le slogan "l'expérience de conduite ultra-luxe la plus rapide du monde". A 324.000 euros, ce modèle est le plus cher de l'histoire de Bentley. Son moteur huit cylindres équipé d'un nouveau système de combustion lui permettra d'atteindre les 100 kilomètres à l'heure en 4,9 secondes et sa vitesse de pointe est de 305 km/h.

Cette Bentley coûte 324.000 euros
Cette Bentley coûte 324.000 euros © Joel Saget - AFP

14h - Mettez-vous au volant d'une Rolls Royce Phantom Metropolitan (mais sans dépenser 400.000 euros).

12h50 - Rendez-vous à 13 heures sur BFMTV pour une rencontre avec le patron du design de PSA.

11h50 - Un moteur Renault dans la Mercedes Classe C. Renault et Daimler ont annoncé que la Mercedes Classe C était équipée depuis le mois dernier d'un moteur diesel développé et fabriqué par le groupe français. "Renault fournit depuis septembre des moteurs diesel 1,6 litre destiné aux nouvelles Mercedes Classe C et Mercedes Vito fourgonnette", ont déclaré les deux partenaires lors d'une conférence de presse commune.

11h30 - Volkswagen dévoile son concept-car XL Sport avec un moto Ducati.

10h45 - Un "super bonus" pour les véhicules électriques. "Le véhicule électrique se développe très rapidement. J'ai voulu avec le ministre de l'Economie ajouter au bonus qui existe déjà, un "super bonus" qui permettra qu'un véhicule électrique puisse coûter moins cher qu'un véhicule à essence ou au diesel", a déclaré le président Français.

"Pour l'utilisateur ce sera une double économie: à l'achat et dans la consommation. Pour cela nous allons mettre en place des bornes pour recharger le véhicule et nous allons en mettre à disposition des utilisateurs 16.000 de plus. Donc la France sera un des piliers, un des modèles du véhicule à faible consommation et du véhicule électrique", a-t-il poursuivi.

10h30 - "L'industrie automobile repart" se réjouit François Hollande. "Il ya deux ans, l'industrie automobile française était en crise, le gouvernement était confronté à des plans sociaux à des fermetures et le marché était en très grande difficulté".

Mais "depuis maintenant deux ans, des efforts ont été faits par les industriels, par l'Etat, pour apporter un certain nombre de fonds, de stimulations, d'incitations. Les résultats sont là, l'industrie automobile française s'est redressée et elle repart. C'est bon pour l'activité, pour l'emploi et pour nos exportations".

10h15 - Le chef de l'Etat arrive au Palais des expositions, accompagné d'Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie, et d'Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Transports.

9h30 - Daimler annonce un partenariat avec Nissan dans les fourgons, qui renforcera l'alliance stratégique entre les deux constructeurs. Nissan fournira à Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC), filiale japonaise de Daimler, un fourgon qui sera vendu à l'export sous la marque Fuso, ont précisé les deux groupes.

Si François Hollande est très attendu ce vendredi, certaines visites ne sont pas passées inaperçues la veille.

Y.D.