BFM Business

« Aux taxis de se mettre d'accord »

BFM Business
En pleine grève nationale des taxis, le Premier ministre, invité de RMC, leur demande de « se mettre d'accord entre eux » et de faire des propositions au gouvernement.

Alors que la grève nationale des taxis se poursuit ce mercredi 6 février, Jean-Jacques Bourdin a reçu ce matin le Premier ministre français. Les taxis ne veulent pas des propositions contenues dans le rapport Attali pour libéraliser leur profession ; ils sont méfiants vis-à-vis de la concurrence. De son côté, François Fillon insiste sur le fait que cette profession doit être modernisée.

Prenant exemple sur la méthode employée dans les négociations autour du nouveau contrat de travail, il demande aux taxis de « se mettre d’accord entre eux ». Il promet donc aux taxis, qui seront d’ailleurs reçus cet après-midi à Matignon, que le gouvernement « transformera leurs propositions en textes législatifs ».

La rédaction-Bourdin & Co