BFM Business

Automobile: la reprise profite davantage aux marques étrangères

Les ventes de voitures neuves redécollent en 2015.

Les ventes de voitures neuves redécollent en 2015. - Philippe Desmazes - AFP

Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 4,1%, soutenues par les progressions des groupes étrangers. Renault et PSA, quant à eux, affichent une timide croissance de 1,9%.

La bonne santé du marché automobile français se confirme. Au mois de février, les ventes de voitures neuves ont en effet augmenté de 4,1% , après une croissance de près de 6% le mois précédent, selon les chiffres mensuels des professionnels du secteur, publiés lundi.

La part de marché des constructeurs français est quant à elle en légère croissance, et s'établit à 54,31%, a en outre souligné le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Peugeot carbure, Dacia chute

Malgré tout, la hausse du nombre d'immatriculations de voitures neuves est restée soutenue par les marques étrangères, avec des progressions supérieures à 30% pour les groupes Ford (+34,7%) et BMW (+30,6%). De leur côté, celles des deux groupes français ont augmenté en moyenne de 1,9%.

Les immatriculations de PSA ont progressé de 1,8%, la hausse enregistrée par la marque Peugeot (+5,3%) ayant été contrebalancée par le recul de Citroën (-2,8%) et DS (-3,2%). Les immatriculations du groupe Renault ont augmenté dans les mêmes proportions (+1,8%) avec un bond de 11,7% pour la marque Renault tandis que Dacia a subi une chute de 27,2%.

Y.D. avec AFP