BFM Business

Air France: qu'est-ce que voyager sur HOP! va changer?

Air France ne sera plus Air France en France mais HOP! Air France.

Air France ne sera plus Air France en France mais HOP! Air France. - Philippe Huguen - AFP

A partir d'avril 2015, les vols domestiques d'Air France s'effectueront sous la marque HOP! Air France. Un moyen de rendre l'offre "plus lisible" explique la compagnie. Voici ce que cela va changer concrètement.

Air France ne sera plus Air France en France mais HOP! Air France. En tout cas en ce qui concerne "le point à point", c'est-à-dire tous les vols métropolitains, a annoncé la compagnie aérienne le 20 novembre. A l'exception des escales les plus fréquentées, Nice, Marseille et Toulouse.

Aujourd'hui en effet, un voyageur qui veut aller de Paris en province, de province à Paris ou de province à province, peux acheter des billets Air France, ou des billets HOP!, ou même Air France pour BritAir, etc. Avec des grilles tarifaires pour chaque marque.

L'idée, c'est de tout réunir sous une seule entité, "Hop! Air France", afin de rendre l'offre domestique plus lisible, explique le porte-parole d'Air France. Et aussi de réunir les équipes exécutives (hors personnel au sol et personnel navigant), sur un même site.

50 personnes d'Air France et 50 personnes de HOP! seront regroupées à Montreuil, en un lieu unique, pour développer l'offre commerciale de la marque " HOP! Air France" (tarifs, programmes de vol…), alors qu'elles sont aujourd'hui réparties sur trois sites différents.

Des avions HOP! plus petits que ceux d'Air France

De quoi réduire (un peu) les coûts d'un marché domestique ou l'activité est déficitaire de 140 millions d'euros actuellement, affirme la compagnie. Pour retrouver l'équilibre en 2017, Air France compte également poursuivre la rationalisation des dessertes. Autrement dit, certaines escales pourraient disparaître, ou être moins souvent desservies.

Pour le voyageur, les changements ne devraient pas intervenir tout de suite. Des discussions sur l'offre commerciale en France vont commencer à se tenir en janvier. A ce moment-là, les questions de confort et de prix seront abordées.

Parmi les sujets à trancher: la fréquence des vols, le recours à la flotte de HOP!, qui ne dispose que de petits avions de 100 places maximum, plutôt qu'à celle d'Air France, à plus forte capacité, les tarifs, la nécessité ou non de payer pour enregistrer son bagage, pour avoir un repas à bord… Toute cette politique commerciale nouvelle devrait être annoncée à l'été 2015, précise la compagnie. 

Nina Godart