BFM Business

Air France pourrait réduire son réseau long-courrier selon les syndicats

-

- - Kenzo Tribouillard - AFP

La compagnie pourrait diminuer de 10% son réseau long-courrier dans le cas où elle n'arriverait pas à signer un accord de compétitivité sur les salariés, si l'on en croit des sources syndicales citées par Reuters.

Selon plusieurs syndicalistes interrogés par Reuters, la compagnie aérienne Air France estime qu'elle devrait supprimer 10% de son réseau long-courrier d'ici 2017 si les concessions acceptées par les syndicats sont insuffisantes. Cela représenterait une dizaine d'avions au minimum, ont précisé ces deux sources au fait des discussions en cours au Comité central d'entreprise (CCE) d'Air France qui a démarré à 9h30.

Des responsables syndicaux ont estimé cette semaine que le retrait d'une dizaine d'avions de la flotte long-courrier entraînerait au moins 4.000 suppressions de postes au sein de la compagnie. Air France, dont l'objectif affiché est de ramener la proportion de ses lignes long-courrier non rentables de 80% à 50% à terme, n'a pas fait de commentaire.

J.M.