BFM Business

Suez: le fonds Ardian ne remettra pas d’offre ce lundi

Veolia relève son offre sur Suez

Veolia relève son offre sur Suez - AFP

Selon nos informations, le fonds Ardian ne remettra pas d’offre aujourd’hui, à quelques heures du conseil d’administration d’Engie qui doit entériner la proposition de rachat de Veolia.

Ardian abandonne. Selon nos informations, le fonds ne remettra finalement pas d’offre ce lundi pour acquérir tout ou partie des 30% de Suez, mis en vente par Engie. Alors que le conseil d’administration de l’énergéticien doit trancher ce lundi soir sur la proposition de Veolia d’acquérir ses parts dans Suez, aucune offre concurrente ne sera donc débattue.

Soutenu par Philippe Varin et Suez, Ardian était sorti du bois le 1er octobre avec une offre pour racheter les parts d’Engie dans Veolia. La lettre d’intention du fonds avait cependant déjà été mise de côté le lendemain par le conseil d’administration d’Engie. "Il était impossible de délibérer dessus car il n’y avait rien de solide", nous expliquait alors une source.

Dans un communiqué, Ardian a reconnu manquer de temps :

"Ardian a travaillé sur une offre soutenue par les salariés de Suez et son conseil et nécessitant 6 semaines de due diligence" explique le fonds dans un communiqué. "Cependant Ardian, fidèle aux principes de négociations non hostiles, a décidé de ne pas déposer d’offre pour laisser le temps aux discussions en cours".

Reste donc l'offre de Veolia qui doit être examinée, ce lundi soir lors d'un conseil d'administration du géant de l'énergie Engie. La finalité ne fait, en réalité, guère de doute : Engie avait déjà jugé favorable cette offre mais avait néanmoins demandé un délai de réflexion.

Par Pauline Ducamp, avec Matthieu Pechberty