BFM Business

Voici le principal enjeu pour les IA du futur, d'après le patron de la recherche de Facebook

Le prix Turing 2019, Yann Le Cun, explique que le principal enjeu pour les intelligences artificielles du futur concernera leur capacité d'apprentissage.

Que faut-il attendre de l'intelligence artificielle? Dans son livre "Quand la machine apprend" (Editions Odile Jacob), le Français Yann Le Cun, considéré comme un des plus grands spécialistes du secteur et directeur de la recherche fondamentale chez Facebook, donne quelques pistes.

"On peut produire des systèmes d'intelligence artificielle (…) plus performants, et dans une certaine manière plus intelligents, que les humains dans des domaines très étroits" explique-t-il, dans l'émission la Librairie de l'éco sur BFM Business. Par exemple, on peut entraîner un algorithme à repérer des tumeurs, avec plus de précisions qu'un radiologue. De la même façon, Google a démontré, via sa filiale DeepMind, ses compétences en matière de jeu d'échecs ou de jeu de go. En revanche, le même système ne pourra pas conduire une voiture autonome ou une autre tâche complexe, en parallèle.

Vers l'auto-apprentissage

"Ce qu'ont les animaux et les humains en commun, c'est une forme d'apprentissage un petit peu plus général" que le chercheur, lauréat du prix Turing 2019, appelle "le sens commun". C'est-à-dire, une "espèce de modèle du monde qui nous permet de comprendre la structure" de ce monde. Par exemple, l'homme connait, dès ses neufs premiers mois, l'effet de la gravité qui empêche les objets de flotter dans l'air. Pas les machines qui ne peuvent pas comprendre d'elles-mêmes ce phénomène. "C'est ce type d'apprentissage qu'on ne sait pas reproduire avec une intelligence artificielle" explique Yann Le Cun.

Passer d'un apprentissage guidé par l'homme à un auto-apprentissage, ce sera le véritable enjeu de l'Intelligence artificielle dans les années à venir.

Yann Le Cun à la Librairie de l'éco

Directeur de la recherche fondamentale chez Facebook, Yann Le Cun est aussi professeur à New York University. Cette année, il a remporté le prix Turing 2019, équivalent du Nobel d'informatique. Il publie "Quand la machine apprend", aux éditions Odile Jacob.

>> Pourquoi la vidéo du massacre de Christchurch n'a pas été coupée plus tôt par Facebook

Thomas LEROY