BFM Business

Vodafone et Verizon sur le point de trouver un accord

Vodafone et Verizon se mettent d'accord sur Verizon Wirless

Vodafone et Verizon se mettent d'accord sur Verizon Wirless - -

L'accord entre les deux géants anglo-saxons pourrait être signé ce lundi 2 septembre. Il porte sur un montant de 130 milliards de dollars.

L'accord entre Vodafone et Verizon se précise. Les géants des télécoms britannique et américain se seraient entendu sur la vente des 45% que Vodafone détient dans leur coentreprise aux Etats-Unis pour un montant de 130 milliards de dollars, affirmaient dimanche 1er septembre plusieurs journaux.

L'accord doit encore être validé par les conseils d'administration des deux groupes mais si les négociations aboutissent, l'opération serait l'une des plus grosses acquisitions jamais réalisée. Selon le Wall Street Journal, il s'agirait du deuxième rachat le plus important après celui par Vodafone du groupe Mannesmann en 1999 pour quelque 178 milliards d'euros.

L'accord entre Vodafone et Verizon pourrait être annoncé "dès lundi après-midi", indique le quotidien économique américain. Le conseil d'administration du groupe britannique devait se rencontrer dimanche et celui de Verizon devait se réunir par la suite, sachant que lundi est férié aux Etats-Unis.

"La facture pourrait être énorme"

Verizon veut depuis plusieurs années racheter les 45% de son homologue britannique dans Verizon Wireless, mais les discussions ont plusieurs fois été suspendues, faute notamment d'entente sur le prix.

Les négociateurs tentaient entre autres de construire un accord permettant à Vodafone de minimiser le coût de son imposition sur cette opération. "La facture pourrait être énorme, on parle de 30 à 40 milliards de dollars d'impôts", souligne Allan Nichols, analyste à Morninstar. "Mais il y a des moyens de la contourner et le total va probablement être inférieur à 10 milliards de dollars."

Diane Lacaze & AFP