BFM Business

Vivendi : DirecTV n’est plus intéressé par GVT

BFM Business

Mauvaise nouvelle pour Vivendi. L'Américain DirecTV a fait savoir le 15 mars qu'il n'était plus intéressé par GVT, la filiale télécom de la maison-mère de Canal Plus au Brésil. DirecTV était jusqu'ici le seul candidat officiel au rachat. Il proposait d'aller jusqu'à 6 milliards de dollars, le prix le plus haut évoqué jusqu’ici. L’opérateur, considéré comme le Free brésilien, est pourtant une pépite de la galaxie Vivendi : entre 2006 et 2011, son taux de croissance dépassait les 30%.

N.G. et BFM Business