BFM Business

Une salle de cinéma virtuelle plus vraie que nature

VIDÉO - Une start-up française a créé une appli pour regarder des films dans les conditions d'une salle de cinéma avec un casque de réalité virtuelle.

Voir un film dans une salle de cinéma sans sortir de chez soi, c'est désormais possible avec Cine VR. Cette appli de cinéma a été développée par la start-up parisienne, Cinemur. Elle propose d’amener virtuellement le spectateur dans une salle de cinéma plus vraie que nature avec un casque de réalité virtuelle et un smartphone.

L’appli vous transporte dans une salle de cinéma de 275 places assises. Mais malgré cette capacité personne ne viendra vous déranger par des allées et venues devant l’écran, des bavardages ou des mastications de popcorn.

Il est déjà possible de choisir sa place pour regarder toutes sortes de programmes (bandes-annonces, films, séries…) sur grand écran. Bref, le meilleur du cinéma (ou presque), sans les inconvénients. On peut même s’y rendre à plusieurs en invitant des amis à rejoindre la séance en se connectant à la séance.

Un cinéma virtuel en plein air

Pour ceux qui ne peuvent s’empêcher de discuter, un système de messagerie permet d’échanger avec des textes ou des émojis et même se faire des signes de la main pendant la diffusion du film.

"Notre projet ne consiste pas à dissuader le public d’aller au cinéma", a expliqué à BFMBusiness.com Julien Nicault, PDG et fondateur de Cinemur. "Il s’agit d’une technologie de VOD proposée aux plateformes qui peuvent l’intégrer pour offrir à leurs clients une nouvelle expérience utilisateurs". La Fnac est la première à la proposer sur son site FnacPlay.com qui grâce à un casque de réalité virtuelle, permet de regarder en ligne des films dans les conditions d’une salle de cinéma.

Le projet a été lancé il y a un an et continue d’évoluer. Cinemur présentera une version cinéma en plein air pour Laval Virtual, le salon des technologies virtuelles qui se tiendra début avril. "Les films seront projetés sur une plage avec en fond sonore le bruit du vent et des vagues".

Pascal Samama