BFM Business

Une panne informatique mondiale a provoqué la pagaille dans plusieurs grands aéroports

Une panne informatique affecte actuellement l'enregistrement dans de nombreux aéroports du monde entier.

Une panne informatique affecte actuellement l'enregistrement dans de nombreux aéroports du monde entier. - Josep Lago-AFP

Les témoignages de passagers ont afflué pour signaler qu'ils restaient bloqués dans de nombreux aéroports du monde entier, ce jeudi en fin de matinée. En cause, une panne informatique des systèmes d'enregistrement des compagnies aériennes, qui est en cours de résolution. Reste à résorber le trafic des vols retardés ce matin.

Un peu partout dans le monde, les files d'attente des passagers se sont rapidement allongées dans les aéroports, en fin de matinée, ce jeudi 28 septembre. Une panne géante avait affecté les systèmes informatiques de plusieurs compagnies aériennes. Des problèmes avaient été signalés à l'aéroport de Gatwick à Londres, à Roissy Charles-de-Gaulle, à Zurich (Suisse), Melbourne (Australie) et à Singapour.

"C'est un problème lié au système d'enregistrement des compagnies aériennes" a affirmé un porte-parole de l'aéroport de Gatwick, outre-Manche. "Plusieurs compagnies utilisent le logiciel Altea (de la société Amadeus, fournisseur IT de nombreuses compagnies aériennes, NDLR) pour l'enregistrement et c'est ce programme qui est affecté par un problème actuellement" a témoigné ce responsable, dans le quotidien britannique The Telegraph.

Un analyste du secteur aérien évoquait également un dysfonctionnement du logiciel Altea, dans un tweet (cf ci-dessus), comme cause possible des blocages affectant les processus d'enregistrement des compagnies aériennes.

Selon Amadeus, les services sont progressivement restaurés

Amadeus a confirmé: "pendant la matinée, avoir connu un problème de réseau qui a provoqué des perturbations dans certains de nos systèmes. À la suite de l'incident, les clients ont subi des perturbations à certains services".

La société de services informatiques spécialisée dans l'aérien a ajouté que "ses équipes techniques avaient pris des mesures immédiates pour identifier la cause du problème et restaurer les services le plus rapidement possible. Cette action est en cours, les services étant progressivement restaurés".

F.B