BFM Business

Un garçon de 10 ans déjoue la reconnaissance faciale de l'iPhone X

Un jeune New-Yorkais a réussi à déverrouiller l'iPhone X en leurrant son système de reconnaissance faciale. Ses parents interpellent Tim Cook, le patron d'Apple, en lui demandant des comptes sur la fiabilité de Face ID.

Après les experts vietnamiens qui auraient réussi à leurrer Face ID en seulement cinq jours, c’est désormais un New-Yorkais de dix ans, qui porte un nouveau coup à la reconnaissance faciale d’Apple. Comme le révèle Wired, Amar Sherwani n’a mis qu’une seconde n'a même pas fait exprès.

Voulant s’amuser avec l’iPhone X que sa mère venait de s’offrir, il est parvenu à le déverrouiller lorsqu'il a positionné son visage devant l'écran. Même s’il y a une légère ressemblance physique entre les deux, l’intelligence artificielle d'Apple n’a, semble-t-il, pas su faire la différence entre le visage d’une femme adulte d’une trentaine d’années et un garçon de dix ans. Pour savoir si son fils avait réussi cet exploit à cause d’une photo mal prise, la mère a réenregistré son portrait. Et son fils a, de nouveau, réussi à déjouer la technologie d’Apple.

Les parents en appellent à Tim Cook

Les parents de l'adolescent ont publié une vidéo montrant ce garçon accéder au contenu de l’iPhone de sa mère en moins d’une seconde. Et pour détailler les choses, le père, Attaulah Malik, directeur pour la société TaskStream qui développe des technologies d’apprentissage, a publié un article sur LinkedIn

Attaulah Malik interpelle Tim Cook, le patron d’Apple, au sujet des défaillances de Face ID. "Le réseau neuronal de l'iPhone X qui est conçu pour repérer et résister à l'usurpation d’identité ne fonctionne pas comme prévu". Il somme le dirigeant de répondre aux questions posées en septembre dernier à Apple par Al Franken, sénateur du Minnesota et membre de la commission de la vie privée et des technologies, sur Face ID sur la fiabilité de Face ID: "Quelles précautions ont été prises pour empêcher le déverrouillage de l'iPhone X lorsqu'un individu autre que le propriétaire de l'appareil le tient à la main du propriétaire?"

Face ID plus fiable que Touch ID

Tim Cook a laissé Craig Federighi, senior vice-président de l’activité logiciel, répondre à cette question. Selon lui, la technologie est fiable, mais il conseillait de désactiver le système dans certaines circonstances. Et notamment en cas de vol. Dans un document en ligne publié fin septembre, Apple a également déconseillé l’usage de Face ID aux jumeaux, aux frères et sœurs et aux moins de 13 ans. Va-t-elle élargir ce public à tous les membres d’une même famille? 

Pour le moment, personne chez Apple n’a répondu au message du père du jeune garçon. Le groupe de Cupertino n’a pas non plus réagi à la vidéo de la société vietnamienne montrant comment elle a déverrouillé un iPhone X avec des photos collées sur un masque en silicone. Sur son site, Apple continue d'affirmer que la reconnaissance est plus fiable que les empreintes digitales: "La probabilité qu’une personne choisie au hasard dans la population puisse regarder votre iPhone X et le déverrouiller avec Face ID est d’environ 1 pour 1.000.000 (contre 1 pour 50.000 dans le cas de Touch ID)". Peut-être que la méthode la plus fiable reste encore le code à six chiffres qui rend presque impossible l’accès à un iPhone.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco